Actualités 

Violences de la maternité : peut-on les prévenir ?

Séminaire du mardi de l'EHESP - Violences de la maternité : peut-on les prévenir ? par Jacques Dayan et Sylvie Ollitrault- Mardi 24 novembre 2020 à 13h en webinaire.

Prix de thèse ABHO Ecléa Bosi

La thèse de Tauana Olívia Gomes Silva a été classée première au IIe Prix de thèse Ecléa Bosi de l'Association brésilienne d'histoire orale (ABHO). (17/11/2020)

La Non Violence. Quoi ? Comment ? Pourquoi ?

Table-ronde organisée par Alternatiba/ANV COP 21 Rennes en présence de Sylvie Ollitrault sur comprendre, questionner et mettre en perspective la stratégie non violente. (14/11/2020)

Catastrophes et résilience territoriale

Séance inaugurale du cycle de séminaires Politiques de l’après : Catastrophes et résilience territoriale aura lieu 3 décembre 2020 de 14h30 en webinaire.

  Sur YouTube

Arènes en bref

Créé en 1973, le laboratoire Arènes (anciennement Centre de recherches sur l’action politique en Europe – Crape) est une unité mixte de recherche (UMR CNRS 6051) en science politique et en sociologie, ayant pour tutelles l’université Rennes 1, l’EHESP, du CNRS et de Sciences Po Rennes ; en partenariat avec Rennes 2…

Lire la suite >

Motion contre la LPR

L’unité mixte de recherche CNRS Arènes s’associe aux contestations contre la loi de programmation de la recherche (LPR), rejoignant le large mouvement qui depuis janvier 2020 rassemble sociétés et revues savantes, instances représentatives de la communauté scientifique et universitaire, collectifs d’enseignants et de chercheurs. Alors que la recherche et l’enseignement supérieurs ont besoin d’un soutien fort, stable et pérenne de la part des pouvoirs publics, la LPR privilégie un financement de la recherche par projet contreproductif, soumis aux effets de mode et aux logiques bureaucratiques et conduisant à diminuer la part des budgets structurels ; elle aggrave la précarité des personnels par la multiplication d’emplois temporaires (contrats dits « de mission ») et leur recrutement local en créant des « chaires de professeur junior » et en contournant le Conseil national des universités. Plus inquiétant encore, elle prépare une criminalisation de la contestation et de l’expression démocratique dans les universités en introduisant des sanctions lourdes pour « trouble de la tranquillité ou du bon ordre de l‘établissement » d’enseignement (jusqu’à trois ans d’emprisonnement et 45 000 euros d’amende). Pour ces raisons, nous dénonçons à nouveau l’esprit et la lettre de ce texte de loi, qui dessine un avenir inquiétant pour la recherche et l’enseignement ; nous demandons son abrogation, la relance du débat public et la prise en compte des propositions que la communauté de l’enseignement supérieur et de la recherche a formulées sur ces sujets vitaux pour la collectivité.
Le Conseil de laboratoire de l’UMR CNRS Arènes

  Nous trouver : principaux sites

Institut d’Études Politiques

140 Boulevard de la Duchesse Anne
35700 Rennes
Tél : 02 99 84 39 04
Fax : 02 99 84 39 02

UNIVERSITÉ DE RENNES 1

Faculté de droit et de sciences politiques

9 rue Jean Macé – CS 54203
35042 Rennes Cedex
Tél : 02 23 23 76 88
Fax : 02 23 23 76 90

École des hautes études en santé publique
(EHESP)

15 avenue du Professeur Léon-Bernard
CS 74312
35043 Rennes cedex
Tél : 02 99 02 27 68

Université  DE RENNES 2

Place Recteur Henri le Moal
35000 Rennes

 

Publié le 14 Oct 2019