Responsables
  • Emmanuelle Leray (EHESP)
  • Nicolas Sirven (EHESP)

Recherche sur les services et le management en santé

L’axe RSMS de l’unité s’intéresse aux effets des politiques publiques de santé sur le système de santé, essentiellement en France, par le prisme de ses composants que sont les services de santé. Ceux-ci sont envisagés dans leur intégralité, c’est-à-dire l’ensemble des services ayant trait au diagnostic et au traitement des maladies, ou à la promotion, au maintien et à la restauration de la santé (OMS) impliquant les secteurs du sanitaire et du médico-social, de manière à développer une approche globale du parcours de santé, dans ses deux dimensions de prévention et de soins.

Programmes de prévention transversaux aux services de santé

L’objectif est de concevoir et de tester dans le contexte français des stratégies de changement de comportements individuels fondées sur les preuves (quantitatives et qualitatives) et de proposer des éléments de recommandation pour la formation des politiques publiques. En se basant sur les théories individuelles du comportement, la question de recherche structurante de cet axe cherche à savoir comment faire évoluer durablement ces comportements dans un sens plus favorable à la santé afin d’atteindre différents objectifs de santé publique. Sur le plan méthodologique, la question porte sur les outils et démarches innovants qui permettent une aide aux recommandations que ce soit pour les acteurs locaux ou les politiques publiques.

Parcours et acteurs coordonnés sur les territoires de santé

L’approche se concentre sur la performance des parcours de soins dans ses différents domaines : l’accès aux services, l’efficacité, la qualité, et le coût. Les questions de recherche s’orientent autour des déterminants de la performance des parcours, lesquels dépendent de l’adéquation entre l’offre de services (l’organisation des services de santé et les caractéristiques du territoire) d’un côté et de l’autre, de la demande de soins qui s’adresse ou pourrait s’adresser (demande potentielle) à ces services en fonction des caractéristiques des populations considérées. Les méthodes mixtes (quantitatives et qualitatives) sont ici aussi mobilisées pour l’évaluation des politiques publiques de santé.

L’axe organise un séminaire mensuel de recherche, où sont présentés les travaux des membres, et une réunion de prospective où sont débattues les modalités d’organisation de la recherche. Un séminaire annuel thématique est aussi envisagé.

Évaluation des politiques publiques ; services de santé ; parcours de soins ; prévention ; accès aux soins ; déterminants.

Publié le 14 Oct 2021