Semaine Data SHS – Bretagne

Créée en novembre 2019, la Plateforme universitaire de données de la Maison des sciences de l’homme en Bretagne (PUD-Rennes) propose pour la semaine Data SHS une série de conférences, de tables-rondes et de formations. Ces animations scientifiques ont pour objectif de sensibiliser les chercheurs à l’exploitation des données quantitatives, à l’importance des enquêtes et de contribuer aux réflexions épistémologiques liées à la production et à la gestion des données.

La semaine Data SHS est un événement national de la TGIR PROGEDO. Elle est organisée dans les 12 MSH disposant d’une Plateforme universitaire de données.

Élaboré en partenariat avec les laboratoires CREM, CREAD, LEGO, CRBC, ARENES, LABERS, le GIS Marsouin, et l’URFIST, le programme de la PUD-Rennes mobilise les communautés structurées en Bretagne et montre la richesse du maillage régional en matière de production et d’usage des données quantitatives.

Thématiques

  • Santé, éducation, enfance, et vieillissement
  • Données sensibles, réglementations et pratiques des chercheurs
  • Communautés, outils, formations et enquêtes
Retrouvez tout le programme de la semaine sur le site Web de la MSHB

Clôture des inscriptions le 3 décembre 2020

Réflexions méthodologiques et déontologiques autour des données sensibles

Programme de la journée d’Arènes du jeudi 10 décembre 2020 de 10h à 12h et de 14h à 16h

Inscriptionshttps://forms.gle/tAESQusuEoVec2mj7 (seule la matinée est ouverte aux inscriptions)

Matinée (10h – 12h).

Introduction : Christine Guionnet (MCF HDR en science politique) et Thomas Aguilera (MCF en science politique)

Interventions:
> Arnaud Stimec (PR en sciences de gestion). Risques psychosociaux et santé au travail : des données sensibles
> Christophe Gimbert (MCF en sciences de l’information et de la communication). Alerte-enlèvement, ou le sensible insensibilisé ?

Discussion

Après-midi (14h – 16h). ** Séance reportée **

Introduction : Clémentine Comer (post-doctorante en science politique) et Gildas Brégain (CR CNRS en histoire)

Interventions:
> Annabelle Demy (doctorante en science politique). Enquêter sur les perturbateurs endocriniens : comment faire avec des demandes d’anonymat dans un univers social où tout le monde se connaît ?
> Sami Zegnani (MCF en sociologie). Déontologie, éthique et réception des travaux sur la « radicalisation »

Discussion

Document à télécharger

Programme Data SHS 2020