Introduction à la sociologie du handicap – 2e édition

Introduction à la sociologie du handicap – 2e édition
Histoire, politiques et expérience

Emmanuelle Fillion / Isabelle Ville / Jean-François Ravaud

Editeur : De Boeck Supérieur
Collection :
Année de publication : 2020
ISBN : 978-2807328662

Résumé

Proposant un panorama clair et synthétique des études consacrées au handicap, ce livre souligne à la fois les situations concrètes qu’il recouvre et ses enjeux politiques et sociaux. Il pose ainsi les bases d’une meilleure prise en considération des personnes handicapées et des questions contemporaines liées au handicap.

Comment le champ du handicap s’est-il historiquement et socialement construit dans les sociétés occidentales ? Quel type d’expériences le handicap produit-il ? Quelles mobilisations suscite-t-il ? Quel type de recherches et quels courants de pensées recouvrent les disability studies ? Quels traitements politiques les sociétés donnent-elles aux personnes dites handicapées ? Comment celles-ci vivent-elles aujourd’hui à l’école, au travail, en famille, en milieu “ordinaire” ou en institutions spécialisées ? Voici quelques-unes des nombreuses questions que se posent tous ceux qui s’intéressent au handicap et que cet ouvrage propose d’éclairer.

Depuis une quarantaine d’années, le handicap est en effet devenu un objet d’études à part entière des sciences humaines et sociales, de la sociologie en particulier. Les recherches ont permis de mieux comprendre l’objet socio-politique “handicap” et d’en cerner les contours instables. Mais elles ont aussi ouvert de nouvelles pistes et catégories d’analyse pour penser nos sociétés contemporaines à l’épreuve de la diversité. Elles montrent que la fonctionnalité des corps et des esprits touche au cœur des questions de justice sociale.

Ce manuel propose un panorama clair et synthétique des études consacrées au handicap en soulignant à la fois les situations concrètes qu’il recouvre et ses enjeux politiques et sociaux.

Pour les étudiants, chercheurs et enseignants en sociologie, anthropologie, sciences sociales, santé publique et ceux des professions (para)médicales et médicosociales.