Jeanne Toutous

Docteure / Chercheuse post-doctorante - Membre associé.e

Affiliation : Université Paris Nanterre - Ex Université de Rennes
Statut : Non permanent
Grade : --
Section : 04
Équipe/Chantier/Service : Axe 2 - Mobilisations, espaces publics et médiatiques / Axe 3 - Action publique, démocratie et territoires en transition /

Non renseigné
Bureau : Non renseigné

Domaines d'expertise

 

  • Sociologie politique des langues
  • Comparaison transnationale
  • Ethnographie numérique
  • Patrimonialisation de l’immatériel

Carrière

  • Processus de patrimonialisation
  • Langues régionales, langues minoritaires
  • Traces numériques
  • Mouvements sociaux

J’ai soutenu ma thèse de doctorat intitulée Les univers de l’action collective en faveur des langues régionales et minoritaires, réalisée sous la direction de Christian Le Bart (Arènes) et de Nicole Dołowy-Rybińska (Polish Academy of Sciences) le 23 juin 2022.  En parallèle, j’ai également participé au projet de recherche européen pluridisciplinaire Language Revitalization Without Native Speakers, dirigé par Michael Hornsby. En février 2023, j’ai obtenu la qualification du CNU en section 04 – science politique. En juillet 2023, j’ai obtenu un contrat post-doctoral à l’Université Paris Nanterre (laboratoire DICEN-IDF) en partenariat avec la Maison des Cultures du Monde – Centre Français du Patrimoine Culturel Immatériel. La recherche en cours porte sur les écritures numériques des pratiques de Patrimoine Culturel Immatériel (PCI) classées à l’UNESCO (26 cas pour la France). L’enquête mobilise les méthodes du questionnaire, de l’entretien semi-directif, de l’observation participante ainsi que de l’ethnographie numérique.

Après avoir travaillé sur l’engagement en faveur des langues régionales/minoritaires, ce dans le cadre de mon doctorat et au sein d’un projet de recherche européen basé à l’Université de Poznań, je prolonge mes réflexions sur les trajectoires de patrimonialisation et des luttes pour la définition du patrimoine légitime au laboratoire DICEN-IDF, privilégiant ici l’analyse des traces numériques des pratiques patrimonialisées.

J’enseigne à l’Université de Rennes 2 en tant qu’enseignante vacataire (auparavant ATER). J’y ai dispensé des cours dans les départements AES, Info-Comm et LEA. J’ai en outre donné des travaux dirigés à l’IEP de Rennes.

Ma thèse de doctorat compare l’action collective linguistique en Bretagne et en Lusace (Allemagne). Il s’agit d’étudier les modalités de production de prestige symbolique par les militants des mouvements linguistiques breton, gallo, haut-sorabe et bas-sorabe en s’intéressant aux visions politiques du monde social dans lesquelles s’ancre leur engagement. En posant la question de la tension entre  degré d’autonomie de la cause linguistique et inclusion de celle-ci dans des univers de sens sont ainsi analysés les répertoires d’action des mouvements de défense des langues concernées au prisme de la socio-histoire des communautés de pratique langagière, de leur rapport à l’État et aux institutions, ainsi que des trajectoires des organisations militantes et de leurs membres.

2022-2023: Enseignante vacataire

 

  • Intervention en séminaire (Master 2 Médiation du Patrimoine), Rennes 2 (cours d’Alice Fromonteil) (3h)
  • Travaux dirigés « Analyse des Images Médiatiques », Rennes 2 (L1 Infocomm) (12h)
  • Formation sur le patrimoine culturel immatériel (Vitré, centre culturel, formation dispensée par le CFPCI) (1h)

 

2021-2022: Attachée Temporaire d’Enseignement et de Recherche (ATER) en science politique à l’Université de Rennes 2 (192h)

 

  • Cours magistral « Sociologie politique », Licence 2, AES
  • Travaux dirigés « Sociologie politique », Licence 2, AES
  • Cours magistral « Institutions Politiques Comparées », Licence 1, LEA

 

2020-2021: Enseignante vacataire:

    • Intervention en séminaire « Identités et Mobilisations », 4ème année, IEP Rennes (3h)
    • Travaux dirigés « Sociologie politique », Licence 2, AES, à l’Université de Rennes 2 (18h)

 

2019-2020: Attachée Temporaire d’Enseignement et de Recherche (ATER) à l’Université de Rennes 2 (192h)

    • Cours magistral « Institutions Politiques Comparées », Licence 1, LEA
    • Cours magistral « Constitution et Régime de la Vème République », Licence 1, AES
    • Travaux dirigés « Constitution et Régime de la Vème République », Licence 1, AES
    • Cours magistral « Sociologie politique », Licence 2, AES
    • Travaux dirigés « Sociologie politique », Licence 2, AES
    • Jury de mémoire (IEP Rennes)

 

2018-2019: Mission d’enseignement:

 

    • Travaux dirigés « Sociologie politique », Licence 2 AES, Université de Rennes 2 (Rennes et Saint-Brieuc) (54h)
    • Intervention en séminaire « Identités et Mobilisations », 4ème année, IEP Rennes (3h).

 

2017-2018: Mission d’enseignement:

 

    • Conférence de méthode « Grands enjeux », 1ère année, IEP Rennes (64 heures)
    • Intervention en séminaire « Identités et Mobilisations », 4ème année, IEP Rennes (3h) et jury de mémoires de recherche

 

2016-2017: Intervention en séminaire « Identités et Mobilisations », 4ème année, IEP Rennes (3h).

Publications

[ à paraître en 2024 ]

  • Toutous, J. « Des langues minoritaires en héritage. Ce que la transmission linguistique et son absence font à l’engagement militant« , Enfances, Familles Générations, numéro spécial
  • Toutous, J. « Mobiliser la langue pour faire entendre la périphérie : étude comparée des mouvements nationalitaires bretons et sorabes au prisme de leurs revendications linguistiques« , Revue Lengas, printemps 2024

[ parus ]

  • Toutous, J. (avec Michael Hornsby, Nicole Dołowy-Rybińska & Joanna Chojnicka), « The ideological foundations of Breton and Lower Sorbian language revitalization through education and their consequences for new speakers », International Journal of Bilingual Education and Bilingualism (2021)
  • Toutous, J., « Les territoires des revendications linguistiques. Une comparaison Bretagne/Lusace. Revue Gouvernance / Governance Review, 18(1) (2021), 40–61.
  • Toutous, J., « From political radicalness to citizen participation. Current recompositions of the Breton movement. » Partecipazione e Conflitto, Vol. 13, No.1 (2020), pp.719-739,  DOI: 10.1285/i20356609v13i1p719
  • Toutous, J., « Comparer le rôle des espaces de sociabilité dans la production de l’action collective linguistique. Une enquête de terrain en Bretagne et en Lusace » Les Cahiers du GEPE, Nationalisme(s) et reconfiguration identitaire, N°11 (2019), Strasbourg : Presses universitaires de Strasbourg.
  • Toutous, J., « Symbolic crusades in Lusatia and Brittany? An analysis of minority language movements from the perspective of status politics », Adeptus, 2019 (14). DOI: 10.11649/a.1942
  • Toutous, J., « Mutations, discours, répertoires d’action. La construction des mobilisations linguistiques en Bretagne et en Lusace », Varsovie: Zeszyty Łużyckie 52, 2018.
  • Toutous, J., « «Znowazjednoćenje» Bretanje jako rum za politiske jednanje » [« La «réunification» de la Bretagne comme espace pour l’expression politique »], Bautzen: Rozhlad, mai 2017.

Toutous J., « Les luttes cartographiques dans l’action collective: mouvement régionaliste et nouvelle carte des régions en Bretagne » in Aguilera T. & al. (dir.), Les Cartes de l’Action publique. Pouvoirs, Territoires, Résistances, Lille: Presses du Septentrion, 2021.

 

 

  • 05/04/2024: Des langues minorisées en mouvements. Retour sur une enquête comparative Bretagne – Lusace, séminaire Bretagne Linguistique, invitation du laboratoire CRBC, Université Bretagne Occidentale, Brest

 

  • 7-8/12/2023 : Les langues minorisées de la mobilisation. Quelle place pour les langues dans les récits régionaux en Bretagne et en Lusace ?, colloque Les Revendications des minorités régionales en France depuis 1945, organisé par le laboratoire RéSo, Université de Montpellier

 

  • 14-16/09/2023 (en ligne) : Les répertoires d’action à l’épreuve : culture, intimité et engagement linguistique. Une comparaison Bretagne/Lusace, conférence annuelle de l’association italienne de science politique (Società Italiana di Scienza Politica), Università degli studi di Genova, Gênes
  • 04-07/07/2023 : Des langues comme les autres ? Quand les émotions collectives naturalisent le rapport individuel à la langue minorisée, RT 39, Congrès de l’Association Française de Sociologie, Lyon.
  • 20-21/04/2023 : Speaker trajectories in minority-majority language contexts: New speaker narratives from Lower Lusatia and Upper Brittany (avec Michael Hornsby et Nicole Dołowy-Rybinska), International Conference on Multilingual Theories and Practices, Dublin City University.

  • 06/10/2022 : Présentation du chapitre « Les luttes cartographiques dans l’action collective : mouvement régionaliste et nouvelle carte des régions en Bretagne » de l’ouvrage Les Cartes de l’Action Publique (Aguilera & al, 2020), Webinaire « Les rendez-vous de la gouvernance territoriale », Arènes/Chaire TMAP.

  • 8-10/09/2022 : Mobiliser la langue pour faire entendre la périphérie: une étude comparée des mouvements nationalitaires bretons et sorabes, conférence annuelle de l’association italienne de science politique (Società Italiana di Scienza Politica), Sapienza Università di Roma.
  • 05/07/2022 [à venir] : Les soubassements politiques de la transmission familiale des langues régionales et minoritaires. Une étude comparée Bretagne/Lusace, 16ème congrès de l’AFSP, Sciences Po Lille.
  • 09/09/2021: Breton in the City of Rennes, présentation pour le panel Language Revitalization without Native Speakers, organisé par Michael Hornsby, Nicole Dołowy-Rybinska, Joanna Chojnicka et Jeanne Toutous,  
    Conférence « Conventional and unconventional ways of transmitting and revitalizing minoritized languages in European context and beyond », Institute of Slavic Studies, Polish Academy of Sciences, Varsovie [en ligne].
  • 26/03/2021: Breton in the City of Rennes, présentation pour le panel Language Revitalization without Native Speakers, organisé par Michael Hornsby, Nicole Dołowy-Rybinska, Joanna Chojnicka et Jeanne Toutous, 18ème Congrès International des Langues Minoritaires, Université du Pays Basque / Euskal Herriko Unibertsitatea, Bilbao [en ligne].
  • 13/09/2019: Les espaces de sociabilité des communautés de langues régionales : entre production et évitement des mouvements sociaux en Bretagne et en Lusace, conférence annuelle de l’association italienne de science politique (Società Italiana di Scienza Politica), Università del Salento, Lecce.
  • 02-04/07/2019:  Le(s) territoire(s) des langues: revendications linguistiques et récits régionaux en Bretagne et en Lusace, 15ème congrès de l’AFSP, Sciences Po Bordeaux.
  • 02-04/07/2019: Traduire les langues régionales en politique. Les engagements politiques des militants linguistiques en Bretagne et en Sardaigne (avec Carlo Pala), 15ème congrès de l’AFSP, Sciences Po Bordeaux.
  • 10/05/2019: Comment comparer les mobilisations de défense des langues régionales et minoritaires ? Une enquête de terrain en Bretagne et en Lusace, journée d’étude Reconfiguration identitaire et revendications indépendantistes: approche comparée en Europe contemporaine, Université de Strasbourg.
  • 30/11-01/12/2018: What do minority languages tell us about the social world? Symbolic crusades in Lusatia and Brittany, International Young Scholars Conference Small language, large issue, Université de Varsovie.
  • 06-08/09/2018: Construire l’exemplarité. Une sociologie des recompositions du mouvement politique breton, conférence annuelle de l’association italienne de science politique (Società Italiana di Scienza Politica), Université de Turin.
  • 05-06/04/2018: Réunifier la Bretagne à l’heure des treize régions. La mobilisation en faveur d’un cinquième département, journée d’étude Les cartes de l’action publique, site Pouchet du CNRS, Paris.
  • 09-11/06/2017: Herangehensweisen bretonischer und sorbischer Aktivisten zur Verteidigung und Wertschätzung ihrer Sprache, rencontres académiques Jungakademisches Netzwerktreffen sorabistischer Forschung, Sorbisches Institut, Bautzen (Allemagne).

Discussions:

  • 02/06/2024: discutante de la table ronde organisée pour la 20ème journée du Patrimoine Culturel Immatériel par la Maison des Cultures du Monde: « Les rêves : un patrimoine culturel onirique ?« 
  • 07/10/2023: discutante de la table ronde « Comment mieux respecter les droits culturels dans les politiques linguistiques à conduire aux échelles locales et régionales« ? Rencontres « Droits culturels et revitalisation linguistique » organisées par l’association Chubri.
  • 16/05/2023: Adolescences sous Contrôle. Genre, race, classe et âge au tribunal pour enfants. Discutante d’Arthur Vuattoux pour le séminaire général d’Arènes.
  • 26/01/2022: Réparer les Cerveaux. Sociologie des pertes et des récupérations post-AVC. Discutante de Muriel Darmon pour le séminaire général d’Arènes.
  • 05/06/18: Changer le monde, changer sa vie. Enquête sur les militantes et militants des années 1968 en France.
    Discutante du collectif SOMBRERO pour le séminaire général d’Arènes.

Vulgarisation scientifique :

  • Février 2024: Article « Rétrospective: Fest-noz au palais de Chaillot en l’honneur du vingtième anniversaire de la Convention pour la Sauvegarde du PCI », Musique Bretonne, n°277, p.16-18
  • 07/10/2023: La construction d’un rapport sacralisé à la langue d’Etat. Histoire d’une légitimation « par le haut » de la langue française, Conférence à l’occasion des Rencontres « Droits culturels et revitalisation linguistique » à l’initiative de l’association Chubri, Maison des Associations, Rennes
  •  12/10/2022:  « L comme Langues et la Loi Molac » : Participation à un podcast animé par Bretagne Culture Diversité, mis en ligne par Ouest-France
  • Octobre 2020: Dossier thématique pour l’encyclopédie en ligne Bécédia: « Gouel Broadel ar Brezhoneg: la fête, la lutte et la transmission »
  • Octobre 2019: Commentaire du sondage TMO Régions commandé par les associations Dibab et Breizh Civic Lab dans l’ouvrage Plus de Bretagne, oui, mais comment? Analyses et Perspectives, Dibab – Décidez la Bretagne (collectif), Brest: Stourmomp, 2019.
  • 08/11/18: Mobilisations citoyennes, quand le public enquête. Intervention lors d’une rencontre autour des dix ans de Mediapart, Lannion, le Carré Magique.

Médias