Jeanne Toutous

Doctorante

Affiliation : Rennes 1
Statut : Non permanent
Grade : --
Section : --
Équipe/Chantier/Service : Équipe Engagement, vie politique et médias /

Non renseigné
Bureau : Arènes - IEP Rennes / N220 - Université Rennes 2

Domaines d'expertise

  • Sociologie de l’action collective
  • Sociologie des langues
  • Sociologie de l’Etat
  • Comparaison

Carrière

  • Langues régionales, langues minoritaires
  • Action collective
  • Mouvements nationalitaires, régionalismes
  • Mouvements de revitalisation linguistique
  • Bretagne, Lusace
  • Territoires

Après avoir réalisé un mémoire au sein du master Actions et Espaces Publics en Europe à l’IEP de Rennes sous la direction d’Erik Neveu intitulé Votation citoyenne et engagement à la gauche du mouvement breton: la plate-forme Dibab, qui interrogeait les conditions de production d’un répertoire participatif au sein du mouvement politique breton, je finalise actuellement ma thèse de doctorat en science politique, Les Grammaires de l’Action collective linguistique en Bretagne et en Lusace sous la direction de Christian Le Bart (Arènes) et de Nicole Dołowy-Rybińska (Polish Academy of Sciences).

La thèse en cours compare l’action collective linguistique en Bretagne et en Lusace (Allemagne). Il s’agit d’étudier les modalités de production de prestige symbolique par les militants des mouvements linguistiques bretons, gallos, hauts-sorabe, bas-sorabe en s’intéressant aux visions politiques du monde social dans lesquelles s’ancre leur engagement. En posant la question de la tension entre  degré d’autonomie de la cause linguistique et inclusion de celle-ci dans des univers de sens sont ainsi analysés les répertoires d’action des mouvements de défense des langues concernées au prisme de la socio-histoire des communautés de pratique langagière, de leur rapport à l’Etat et aux institutions, et des trajectoires des organisations et des individus.

 

  • 2021-2022: Attachée Temporaire d’Enseignement et de Recherche (ATER) à l’Université de Rennes 2 (192h)
  • 2020-2021: Enseignante vacataire
    • Intervention en séminaire “Identités et Mobilisations”, 4ème année, IEP Rennes (3h)
    • Travaux dirigés “Sociologie politique”, Licence 2, AES, à l’Université de Rennes 2 (18h)
  • 2019-2020: Attachée Temporaire d’Enseignement et de Recherche (ATER) à l’Université de Rennes 2 (192h)
    • Cours magistral “Institutions Politiques Comparées”, Licence 1, LEA
    • Cours magistral “Constitution et Régime de la Vème République”, Licence 1, AES
    • Travaux dirigés “Constitution et Régime de la Vème République”, Licence 1, AES
    • Cours magistral “Sociologie politique”, Licence 2, AES
    • Travaux dirigés “Sociologie politique”, Licence 2, AES
    • Jury de mémoire (IEP Rennes)
  • 2018-2019: Mission d’enseignement:
    • Travaux dirigés “Sociologie politique”, Licence 2 AES, Université de Rennes 2 (Rennes et Saint-Brieuc) (54h)
    • Intervention en séminaire “Identités et Mobilisations”, 4ème année, IEP Rennes (3h).
  • 2017-2018: Mission d’enseignement:
    • Conférence de méthode “Grands enjeux”, 1ère année, IEP Rennes (64 heures)
    • Intervention en séminaire “Identités et Mobilisations”, 4ème année, IEP Rennes (3h) et jury de mémoires de recherche.
  • 2016-2017: Intervention en séminaire “Identités et Mobilisations”, 4ème année, IEP Rennes (3h).

Publications

  • Toutous, J., “Les territoires des revendications linguistiques. Une comparaison Bretagne/Lusace. Revue Gouvernance / Governance Review, 18(1) (2021), 40–61. https://doi.org/10.7202/1077286a
  • Toutous, J., “From political radicalness to citizen participation. Current recompositions of the Breton movement.” Partecipazione e Conflitto, Vol. 13, No.1 (2020), pp.719-739,  DOI: 10.1285/i20356609v13i1p719
  • Toutous, J., “Comparer le rôle des espaces de sociabilité dans la production de l’action collective linguistique. Une enquête de terrain en Bretagne et en Lusace” Les Cahiers du GEPE, Nationalisme(s) et reconfiguration identitaire, N°11 (2019), Strasbourg : Presses universitaires de Strasbourg, URL : http://www.cahiersdugepe.fr/index.php?id=3492
  • Toutous, J., “Symbolic crusades in Lusatia and Brittany? An analysis of minority language movements from the perspective of status politics”, Adeptus, 2019 (14). DOI: 10.11649/a.1942
  • Toutous, J., “Mutations, discours, répertoires d’action. La construction des mobilisations linguistiques en Bretagne et en Lusace”, Varsovie: Zeszyty Łużyckie 52, 2018.
  • Toutous, J., “«Znowazjednoćenje» Bretanje jako rum za politiske jednanje” [“La «réunification» de la Bretagne comme espace pour l’expression politique”], Bautzen: Rozhlad, mai 2017.
  • 09/09/2021: Breton in the City of Rennes, présentation pour le panel Language Revitalization without Native Speakers, organisé par Michael Hornsby, Nicole Dołowy-Rybinska, Joanna Chojnicka et Jeanne Toutous,  
    Conférence “Conventional and unconventional ways of transmitting and revitalizing minoritized languages in European context and beyond”, Institute of Slavic Studies, Polish Academy of Sciences, Varsovie [en ligne].
  • 26/03/2021: Breton in the City of Rennes, présentation pour le panel Language Revitalization without Native Speakers, organisé par Michael Hornsby, Nicole Dołowy-Rybinska, Joanna Chojnicka et Jeanne Toutous, 18ème Congrès International des Langues Minoritaires, Université du Pays Basque / Euskal Herriko Unibertsitatea, Bilbao [en ligne].
  • 13/09/2019: Les espaces de sociabilité des communautés de langues régionales : entre production et évitement des mouvements sociaux en Bretagne et en Lusace, conférence annuelle de l’association italienne de science politique (Società Italiana di Scienza Politica), Università del Salento, Lecce.
  • 02-04/07/2019:  Le(s) territoire(s) des langues: revendications linguistiques et récits régionaux en Bretagne et en Lusace, 15ème congrès de l’AFSP, Sciences Po Bordeaux.
  • 02-04/07/2019: Traduire les langues régionales en politique. Les engagements politiques des militants linguistiques en Bretagne et en Sardaigne (avec Carlo Pala), 15ème congrès de l’AFSP, Sciences Po Bordeaux.
  • 10/05/2019: Comment comparer les mobilisations de défense des langues régionales et minoritaires ? Une enquête de terrain en Bretagne et en Lusace, journée d’étude Reconfiguration identitaire et revendications indépendantistes: approche comparée en Europe contemporaine, Université de Strasbourg.
  • 30/11-01/12/2018: What do minority languages tell us about the social world? Symbolic crusades in Lusatia and Brittany, International Young Scholars Conference Small language, large issue, Université de Varsovie.
  • 06-08/09/2018: Construire l’exemplarité. Une sociologie des recompositions du mouvement politique breton, conférence annuelle de l’association italienne de science politique (Società Italiana di Scienza Politica), Université de Turin.
  • 05-06/04/2018: Réunifier la Bretagne à l’heure des treize régions. La mobilisation en faveur d’un cinquième département, journée d’étude Les cartes de l’action publique, site Pouchet du CNRS, Paris.
  • 09-11/06/2017: Herangehensweisen bretonischer und sorbischer Aktivisten zur Verteidigung und Wertschätzung ihrer Sprache, rencontres académiques Jungakademisches Netzwerktreffen sorabistischer Forschung, Sorbisches Institut, Bautzen (Allemagne).

Discussions:

  • 05/06/18: Changer le monde, changer sa vie. Enquête sur les militantes et militants des années 1968 en France.
    Discutante du collectif SOMBRERO pour le séminaire général d’Arènes.

Vulgarisation scientifique :

 

  • Octobre 2020: Dossier thématique pour l’encyclopédie en ligne Bécédia: “Gouel Broadel ar Brezhoneg: la fête, la lutte et la transmission”, consultable à l’adresse suivante : http://bcd.bzh/becedia/fr/gouel-broadel-ar-brezhoneg-la-fete-la-lutte-et-la-transmission
  • Octobre 2019: Commentaire du sondage TMO Régions commandé par les associations Dibab et Breizh Civic Lab dans l’ouvrage Plus de Bretagne, oui, mais comment? Analyses et Perspectives, Dibab – Décidez la Bretagne (collectif), Brest: Stourmomp, 2019.
  • 08/11/18: Mobilisations citoyennes, quand le public enquête. Intervention lors d’une rencontre autour des dix ans de Mediapart, Lannion, le Carré Magique.

Médias