Léa Sénégas

Doctorante

Affiliation : Non renseigné
Statut : Non permanent
Grade : --
Section : --
Équipe/Chantier/Service : Équipe Institutions et échelles d'action publique /

--
Bureau : 511-Faculté de droit

Domaines d'expertise

  • Régionalisation des politiques publiques
  • Politiques agricoles
  • Gouvernance multi-échelles
  • Sociologie des professions
  • Sociologie de l’engagement
  • Européanisation des politiques publiques

Carrière

Régionalisation, comparaison multi-scalaire, système d’acteurs, gouvernance, politique agricole, agriculture biologique, engagement professionnel, européanisation, instrument d’action publique, nouveau management public etc.

Après deux années de classes préparatoires aux grandes écoles à Rouen (spécialité géographie), Léa Sénégas intègre l’IEP de Rennes en 2010. Elle effectue son année de mobilité en Allemagne à l’Université d’Eichstätt Ingolstadt (Bavière). Suite à la réalisation d’un mémoire en Master 1 au sein du séminaire action publique locale, elle choisit de se tourner vers la recherche en s’inscrivant dans le Master 2 Action et Espaces Publics en Europe. Ayant obtenu une allocation doctorale ARED de la Région Bretagne, elle est aujourd’hui doctorante en science politique sous la direction de Romain Pasquier. Sa thèse porte sur la régionalisation des politiques de soutien à l’agriculture biologique en France et en Allemagne.

2014-auj : Doctorante bénéficiaire d’une Allocation de Recherche Doctorale de la région Bretagne (ARED).

  • Sujet de thèse : La régionalisation des politiques de soutien à l’agriculture biologique. Une comparaison France/Allemagne (Auvergne-Rhône-Alpes, Bretagne/ Hesse,Basse-Saxe)
  • Thèmes : régionalisation de la politique agricole, gouvernance dans un système d’acteurs multi-scalaire, sociologie des professions, sociologie de l’engagement, sociologie de l’action publique, comparaison transnationale;
  • Direction : Romain Pasquier (Arènes)

2013-2014 : Master 2 recherche à l’IEP de Rennes « Action et espaces publics en Europe »

  • Sujet de mémoire : Territorialiser la politique agricole : l’Auvergne face aux enjeux de l’agriculture biologique.
  • Thèmes : analyse de la territorialisation de la politique agricole, gouvernance dans un système d’acteurs multi-scalaire, sociologie de l’action publique, sociologie des professions, sociologie de l’engagement;
  • Direction : Romain Pasquier (CRAPE) et Catherine Darrot (Agro Campus Rennes)

2012-2013 : Master 1 à l’IEP de Rennes « Séminaire action publique locale »

  • Sujet de mémoire : L’impact de la loi Hôpital, Patients, Santé, Territoires (HPST) sur la sectorisation en psychiatrie : le cas de l’hôpital de Moulins Yzeure (03).
  • Thèmes : analyse de la territorialisation des politiques de santé et du médico-social, sociologie de l’action publique, sociologie des professions, sociologie des organisations ;
  • Direction : Marc Rouzeau (IEP de Rennes)

ATER à l’IEP de Rennes (2019-2020)

  • Sociologie des territoires (CM)
  • Méthodologie des sciences sociales (TD)
  • Politique comparée (TD)
  • Grands enjeux (TD)

Monitorat à l’IEP de Rennes (2015-2016)

  • Grands enjeux (TD)

Co-responsable du séminaire des doctorants d’Arènes (2014-2017)

Co-organisatrice du colloque Saisir l’engagement « improbable » dans sa routine professionnelle  les 8 et 9 octobre 2015 à l’IEP de Rennes aux côté de Clémentine Comer, Bleuwenn Lechaux et Pierre Rouxel

Publications

“Le soutien du Conseil régional d’Auvergne à l’agriculture biologique : entre volonté politique et intérêts professionnels”, Economie rurale, n°368, 2019/2, p.19-33.  

  • Changement d’échelle de l’action publique et intérêts sectoriels : des inadéquations territoriales sources de défiance. ST30- Congrès de l’AFSP (Bordeaux, 2-4 Juillet 2019).
  • Interroger la fusion des Régions à l’aune de la capacité politique : le cas de l’Auvergne-Rhône-Alpes. ST6- Congrès de l’AFSP (Bordeaux, 2-4 Juillet 2019).
  • Diversity in regional organic food policy. A comparative case-study between Britany, Auvergne-Rhône-Alpes, Hessen and Low-Saxony.General Conference-European Consortium for Political Rersearch (ECPR) (Hambourg, 22-26 Août 2018).
  • Les politiques territoriales de soutien à l’agriculture biologique : guichets, montants et modalités d’action. Le cas de la Bretagne. Avec Jeanne Pahun, doctorante au laboratoire LISIS (CNRS)-Colloque Société Française d’Economie Rurale (SFER) (Montpellier, 20 et 21 Juin 2018).
  • L’évolution de la régulation de l’action publique en direction d’un système agroalimentaire durable : la territorialisation des politiques publiques dans le domaine de l’agriculture biologique. Conférence AFSP-chaire UNESCO Alimentation du monde (Montpellier, 12 et 13 juillet 2017).
  • L’impact du transfert de l’autorité de gestion du FEADER sur la régionalisation de la régulation des politiques de soutien à l’agriculture biologique. Les cas de la Bretagne et de l’Auvergne-Rhône-Alpes. Congrès ABSP (Mons, 3 et 4 avril 2017).
  • La régionalisation des politiques agricoles de soutien à l’agriculture biologique: une territorialisation des politiques publiques? Congrès ABSP (Mons, 3 et 4 avril 2017).
  • L’émergence de modes de régulations régionales différenciés. la cas de l’agriculture biologique en Auvergne et en Bretagne. Colloque chaire TMAP (Rennes, 17 novembre 2016).
  • Entre cogestion et régionalisation: une gouvernance territoriale hybride. Le cas de l’agriculture biologique en Auvergne. Colloque IDEP (Paris, 15 et 16 décembre 2016).

Médias