Sylvie Ollitrault

Chercheuse - Membre associé.e

Affiliation : CNRS
Statut : Permanent
Grade : DR1
Section : 40 - CNRS
Équipe/Chantier/Service : Équipe Engagement, vie politique et médias / Équipe Politiques sociales de santé /

02 99 84 39 27
Bureau : --

Domaines d'expertise

  • Engagement, vie politique et médias
  • Chantier transversal :”Environnement, écologie politique et développement durable”

Carrière

Après quatre années passées en Grande Bretagne (Oxford en tant que senior associate member du St Antony’s College, puis  Kent University  “soutien d’une Marie Curie Fellowship” ) durant lesquelles j’ai développé mes recherches de manière comparative sur les mobilisations transnationales des ONG, j’ai rejoint le CERAPS à Lille puis le CRAPE, laboratoire rennais de science politique en avril 2015. Mes champs  de recherche portent sur les mobilisations environnementales et écologistes et les questions de l’usage de la violence dans l’expression politique contemporaine (radicalités militantes ou dynamique de “radicalisation” ) et les moyens que les Etats mettent à l’oeuvre pour la contraindre

La sociologie des mobilisations, des protestations constitue le cœur de mes travaux. Engagée dans de nombreux réseaux de recherche locaux (Réseau des sociologues de l’environnement Ouest Atlantique –GIS institut des Amériques -Rennes), nationaux (AFSP) et internationaux (ECPR…), je participe à des équipes pluridisciplinaires sur les questions d’environnement, d’écologie ou encore sur la santé environnementale. Actuellement, j’analyse les modifications contemporaines des modes d’action collective dans nos sociétés et les nouveaux rapports que les groupes sociaux entretiennent avec leur environnement. Pour ce faire, les programmes de recherche soutenus par l’ANSES, l’ADEME ou la Région Bretagne auquel j’ai pris une part active, ont contribué à enrichir les connaissances sur les formes d’expression citoyenne. J’ai developpé des recherches sur les procès militants grâce au soutien d’un programme de recherche “Marie Curie” qui a été initié par Graeme Hayes, Aston University.

L’ autre champ de recherche  qui m’occupe actuellement est celui  du rapport à la violence dans nos sociétés, c’est pourquoi mes travaux portent sur les radicalités militantes et sur la question de la radicalisation. Je suis membre de nombreux groupes de recherche au niveau national sur la question de la radicalisation et les engagements ultra. Je suis associée au CERI UMR CNRS/Sciences Po Paris et travaille sur la question des violences contemporaines. Et je m’engage sur la question de la “psychiatrisation” de ces violences dans nos sociétés. J’ai reçu le soutien en 2020 du Ministère de la Justice et du CNRS dans le cadre des programmes interdisciplinaires (MITI)

  • Analyse de la transnationalisation des réseaux militants (environnement, écologie) et des espaces de mobilisation.
  • Sociologie du militantisme, de l’engagement
  • Violence, non violence
  • Analyse des usages profanes de la science : contre-expertise et rapport des citoyens aux savoirs “experts”.

Janvier 2017 : directrice de l’UMR 6051 ARENES

.Octobre 2014 à janvier 2017 : chargée de mission à l’INSHS (CNRS)  pour la section 40.

.Octobre 2014 : Directrice de Recherche 2ème classe au CNRS- Science Politique affectée à l’UMR 6051CRAPE

  • Novembre 2012 : Habilitation à diriger les recherches : « Espaces et mobilisations : quels outils pour spatialiser la sociologie de l’action collective et de l’engagement ? » Rennes 1
  • Présidente du GIS IDA Rennes : 2012-2015
  • 2007-2012 : responsable de la recherche GIS IDA-Rennes
  • 2010-2014 : co responsable de l’équipe “Mobilisations, citoyennetés et vie politique”
  • 2010-2012 : host referee du programme de recherche porté par Graemes Hayes (Aston University) EU Marie Curie research fellow sur les procès militants des écologistes
  • 2006-2010 : directrice adjointe de l’UMR CRAPE et responsable de l’équipe “Mobilisation, citoyennetés et vie politique”
  • Avril 2005 : Chargée de recherche CNRS 1ère classe section 40. affectation CRAPE, Rennes
  • Octobre 2000/avril 2005 : Chargée de recherche CNRS (1ère classe). affectation CERAPS Lille
  • Juillet 1999-Juin 2001: Lauréate de la Bourse Marie Curie (Training and Mobility of Researchers) European Commission : Associate Researcher au Centre for the Study of Social and Political Movements (Kent University : U.K.) : sujet : The Transnational Repertoire : the Transformation of the Activism Forms The Example of Environmental Movement in Europe. (dir. Chris Rootes,)
  • Octobre 1997-Juillet 1998 : Lauréate de la Bourse British Council (St Antony’s College Fellowship) Senior Associate Member of the College, University of Oxford
  • Octobre 1996-Juillet 1997 : Lauréate de la Bourse Lavoisier (Ministère des Affaires Etrangères), Chercheuse en science politique à la Maison Française d’Oxford. Coordinatrice de séminaires franco-britannique sur l’action collective et du programme scientifique animé par Bruno Cautrès (CNRS-Science politique)
  • 1996 : Doctorat mention science politique : le 28 Mai 1996 (Rennes I)  Très Honorable avec les félicitations du jury
  • 1990 : DEA d’études politiques avec mention bien, (Rennes I)
  • 1988 : Maîtrise de droit public mention “science administrative” (Rennes I)
  • Co responsable avec Benoit Giry du Master Politiques publiques mention Analyse des problèmes publics à Sciences Po Rennes 
  • Master Science Politique à la Faculté de droit et de science politique « Environnement, développement durable » (12 heures)
  • 4ème année Ecole de chimie (ingénieurs) :   CM Environnement et développement durable (3 heures)
  • Master des Amériques, Rennes 2, Sciences Po, « Contestations dans les Amériques » (12heures)
  • Encadrement de mémoires de Master 1 et 2 (Science Po Rennes, et Faculté de Droit et de Science Politique Rennes 1)
  • Participation aux jurys de mémoires de 4ème année de Sciences Po Rennes.
  • Interventions au Collège coopératif de Rennes : engagements, mouvement sociaux : encadrement d’étudiants en formation continue en ingénierie sociale.
  • Membre de comités de thèse du laboratoire.
  • Encadrement doctoral : 6 directions de thèse  toutes financées
  • 2 docteures : Mathilde Allain (co-direction :A.Roger, Bordeaux ) thèse soutenue en 2016 ; Maelle Moallic-Minnaert, (co-direction : E.Neveu) thèse soutenue en 2017
  • 6 doctorants. : financés par la Région (2 co-financement : ARED), ADEME (2 : 1 contrat doctoral et 1 co-financement), ou Rennes 1. (1 entier, 1 co-financement) et un financement interdisciplinaire Rennes 1 (co tutelle avec l’UMR IRSET)
  • Membre de 14 jurys de thèses dont 10 en science politique, 1 histoire, 1 géographie, 1 socio et économie du développement, 1 socio-anthropologie  : 6 en tant que rapporteure et 3 soutenance HDR
  • Membre du bureau de l’Association Française de Science Politique depuis 2018 (trésorière)
  • Elue à la direction de l’UMR aout 2016
  • Membre la Commission scientifique de Sciences Po Rennes
  • Membre élu au CA EHESP en 2017
  • Elue membre extérieure (relations institutionnelles) au bureau GIS institut des Amériques-Rennes
  • Membre du groupe Green Politics ECPR
  • Membre de l’Association internationale de science politique
  • Activités régulières dans le réseau de l’ECPR

Publications

  • OLLITRAULT S. (2010), « Militer pour soi : les techniques de fidélisation au sein de Greenpeace », in Corcuff (Ph.), Le Bart (Chr.), De Singly (F.) (dir.), L’individu aujourd’hui. Débats sociologiques et contrepoints philosophiques, Rennes, Presses Universitaires de Rennes, p. 307-316.
  • OLLITRAULT S. (2010), « De la sauvegarde de la planète à celle des réfugiés climatiques : l’activisme des ONG »,  Revue Tiers Monde, n°204, 4/2010, p. 19-34. https://www.cairn.info/revue-tiers-monde-2010-4-page-19.htm
  • OLLITRAULT S. (2011), « Développement durable » in Pasquier R., Guigner S., Dictionnaire des politiques territoriales, Presses de Sciences Po, 2011, p.171-176.
  • OLLITRAULT S.,(2011) « Nimby », in Pasquier R., Guigner S., Dictionnaire des politiques territoriales, Presses de Sciences Po, 2011, p. 346-352.
  • OLLITRAULT S.,(2012) « L’invention de l’écologie politique : la candidature de René Dumont », in Gilles Richard et Jacqueline Sainclivier (dir.), Les partis à l’épreuve de 68 : l’émergence de nouveaux clivages, 1971-1974, Rennes, PUR, p. 249-259.
  • Ollitrault S avec Bonny Yves, (2012) « Introduction : Pour une approche pluridisciplinaire des mobilisations relatives à l’espace », in Bonny Yves, Ollitrault Sylvie, Keerle Régis et Le Caro Yvon (dir.), Espaces de vie, espaces enjeux. Entre investissements ordinaires et mobilisations politiques, Rennes, Presses universitaires de Rennes, collection « Géographie sociale » 2012,p. 7-19.http://www.pur-editions.fr/couvertures/1326286447_doc.pdf
  • OLLITRAULT S.(2012),« Derrière la rhétorique de la crise écologique, les crises économiques ? Origine et diffusion du cadre de la crise écologique en France (1974–2009) » <http://www.tandfonline.com/doi/abs/10.1080/09639489.2012.665573>in Reynolds, C., O’Shaughnessy M. Modern & Contemporary France, Vol. 20. Issue 2 (May 2012)<http://www.tandfonline.com/toc/cmcf20/current>
  • OLLITRAULT S. (2012) Villalba B., « Sous les pavés, la Terre. Mobilisations environnementales en France (1960-2011) : entre contestations et expertises », in Danielle Tartakowsky et Michel Pigenet, les mouvements sociaux en France du début du 19ème siècle à nos jours, La découverte, 2012, p.716-724.OLLITRAULT S. (2013), “The Green movement in France: history, ideology and action repertoires” in Timothy Doyle and Sherilyn MacGregor (edited by) Global Perspectives on Environmentalism, Los Angeles Praeger, p.95-117OLLITRAULT S. (2015), « Les interactions en entretien. Trajectoires professionnelles, trajectoires d’acteurs : jeux de position « Christine Guionnet, Sophie Rétif (dir.), Exploiter les difficultés méthodologiques. Une ressource pour l’analyse en sciences sociales, Rennes, Presses universitaires de Rennes, coll. « Des Sociétés », 2015, 175 p., Préface de Stéphane Beaud,
    -OLLITRAULT (S.), Calvez (M.), Van Tilbeurgh (V.) Les plaintes en santé environnementale et l’expertise épidémiologique, Sciences sociales et santé, décembre 2015, vol 33, n°4, décembre 2015, p. 5-29
    -OLLITRAULT (S.), JOUZEL (J-N), (2015) Contre Expertise, in Henry (E.), Gilbert (C.), Jouzel  (J-N), Marichalar (P.)  Dictionnaire critique de l’expertise, Presses de Sciences Po, p. 86-91.
    OLLITRAULT S. (2016), Engagement et trajectoires socio-spatiales à l’heure de la mondialisation : les bénévoles de Greenpeace et les agriculteurs biologiques, in Goirand C., Garibay D., Combes H., Les lieux de la colère,  Karthala, Questions Transnationales, p. 267-295
    OLLITRAULT S., VAN TILBEURGH (2016),  « Les plaintes en santé environnementale »  in CALVEZ (M.) (dir), Santé et territoires. Des soins de proximité aux risques environnementaux, p. 187-199 Rennes , PUR. http://www.pur-editions.fr/detail.php?idOuv=4095
  • OLLITRAULT S., LE BOURHIS J-P, (2018), « La pollution de l’air intérieur : chercher la preuve… », in GAILLE M. (dir.), Etablir la preuve,  ed.CNRS
  • Articles dans des revues sans comité de lecture, articles de synthèse et contribution à des ouvrages de synthèse

Médias

 

 

OLLITRAULT S., (2014) « Sivens traduit l’exaspération face au silence de l’Etat sur les questions écologiques », Le Monde, 30-10-2014.

http://www.lemonde.fr/idees/article/2014/10/30/sivens-traduit-l-exasperation-face-au-silence-de-l-etat-sur-les-questions-ecologiques_4514937_3232.html

OLLITRAULT S. (2014) Ouest France, Les conséquences de la tempête Xynthia

OLLITRAULT S., (2016) Le Télégramme

http://www.letelegramme.fr/debats/nuit-debout-une-autre-citoyennete-17-04-2016-11033337.php

OLLITRAULT S., (2018) Ouest France

https://www.ouest-france.fr/pays-de-la-loire/nantes-44000/nantes-une-sociologue-decrypte-ces-collectifs-5588714

OLLITRAULT S. (29 novembre 2018). Quels enseignements tirer à l’abandon de Notre Dame des Landes ? France 3 Pays de la Loire. https://france3-regions.francetvinfo.fr/pays-de-la-loire/loire-atlantique/nantes/notre-dame-landes-quand-abandon-du-projet-aeroport-devient-sujet-recherche-universitaires-1583487.html

OLLITRAULT S. (5mars 2019), L’Ecologie est elle une religion ? Radio Suisse.

https://www.rts.ch/play/radio/tribu/audio/lecologie-est-elle-une-religion-?id=10230238

OLLITRAULT S. (20 mars 2019) Politis

https://www.politis.fr/articles/2019/03/la-desobeissance-civile-peut-federer-40167/

 

OLLITRAULT Sylvie (4 mai 2019) France Inter, Comme un bruit qui court ? Fin du monde, fin du mois, Même Combat ? https://www.franceinter.fr/emissions/comme-un-bruit-qui-court/comme-un-bruit-qui-court-04-mai-2019

OLLITRAULT S (20 mai 2019) France Culture, Le Grain à moudre : Les syndicats se sont-ils fait doubler par les ONG ?

https://www.franceculture.fr/emissions/du-grain-a-moudre/du-grain-a-moudre-emission-du-lundi-20-mai-2019

OLLITRAULT S. (21 aout 2019), Zéro  déchets, ces rennais qui ne veulent plus de poubelles , Menseul Rennais,

https://www.letelegramme.fr/ille-et-vilaine/rennes/zero-dechet-ces-rennais-qui-ne-veulent-plus-de-poubelles-21-08-2019-12364540.php

 

Militantisme, la grosse fatigue, Elle, Magazine,

https://www.elle.fr/Societe/News/Militantisme-la-grosse-fatigue-3802769

 

12 septembre 2019 : entretien Reporterre

https://reporterre.net/Le-jour-de-leur-proces-les-decrocheurs-s-emparent-d-un-portrait-de-Macron

 

18 septembre 2019 : entretien L’humanité (Marie-Noelle Bertrand)

Sylvie Ollitrault. ​​​​​​​« Ce verdict reconnaît la légitimité de la désobéissance civile »

Justice Le tribunal correctionnel de Lyon a relaxé, lundi, deux décrocheurs de portraits. Un jugement en…

 

16 octobre 2019 : entretien La Croix

https://www.la-croix.com/France/Extinction-Rebellion-Alternatiba-democraties-face-defi-desobeissance-civile-2019-10-16-1201054622

17 octobre 2019 : entretien L’Humanité

https://www.humanite.fr/mobilisations-extinction-rebellion-ecolo-massif-mais-mal-gauche-678773

 

28 octobre 2019 : entretien Causette

https://www.causette.fr/le-mag/lire-article/article-2521/da-soba-issance-civile-l-ultime-recours.html

 

8 janvier 2020 : entretien Le Nouvelliste (Presse hélvetique)

https://www.lenouvelliste.ch/articles/suisse/des-militants-qui-se-jouent-des-lois-892987

 

27 janvier 2020 : entretien Libération (Aurore Coulong)

https://www.liberation.fr/france/2020/01/27/agribashing-la-cellule-demeter-fait-un-usage-deguise-de-la-censure_1773630

 

16 février 2020 : entretien Radio Suisse Romande (Les échos du Vacarme : Extinction Rebellion: un climat de révolte ) https://www.rts.ch/play/radio/brouhaha/audio/les-echos-de-vacarme-extinction-rebellion-un-climat-de-revolte?id=11061651

13 mars 2020 : entretien pour Le Monde (Anne Chemin, journaliste)

https://www.lemonde.fr/idees/article/2020/03/13/de-gandhi-a-extinction-rebellion-la-longue-marche-de-la-desobeissance-civile_6032850_3232.html