Emmanuelle Godeau

Enseignante-chercheuse

Affiliation : EHESP
Statut : Non permanent
Grade : PR
Section : santé publique
Équipe/Chantier/Service : Équipe Politiques sociales de santé /

0299022862
Bureau : --

Domaines d'expertise

Comportements de santé des adolescents et leurs déterminants.

Santé scolaire.

École inclusive.

Enquêtes en milieu scolaire.

Carrière

Enseignante-chercheuse à l’école des hautes études en santé publique, responsable de la filière de formation des médecins éducation nationale.

Coordinatrice France de l’enquête internationale Health behaviour in school-aged children (HBSC), coordinatrice de l’Enquête nationale en collèges et en lycées chez les adolescents sur la santé et les substances (EnCLASS/HBSC-ESPAD).

 

adolescents – comportements de santé – conduites à risques – école inclusive – santé scolaire

En 1990, ma thèse de médecine a porté sur les attitudes et comportement de santé des jeunes et la prévention (Etudiants, sexualité et SIDA : connaissances, attitudes, comportements sexuels et précautions face au SIDA. Une enquête sur des étudiants Toulousains). En 2004, j’ai soutenu un doctorat d’anthropologie à l’Ecole des hautes études en sciences sociales sur la formation coutumière et la construction symbolique des étudiants en médecine, publié par la Maison des sciences de l’Homme en 2007 (L’esprit de corps. Sexe et mort dans la formation des internes en médecine).

Je me suis d’emblée orientée vers la prévention et la promotion de la santé en travaillant auprès des étudiants au Service interuniversitaire de Médecine Préventive et Promotion de la Santé (SIMPPS) de Toulouse pendant une dizaine d’années. En 1994 j’ai rejoint le service médical du rectorat de Toulouse comme chargée de la formation et la recherche en santé scolaire. Pour développer au mieux la valence recherche de mon activité, j’ai en 2000 intégré l’UMR Inserm 1027 au profil d’une équipe travaillant sur l’épidémiologie périnatale, la santé et le handicap de l’enfant (http://www.u1027.inserm.fr/equipe-2-332442.kjsp?RH=ACC_UMR1027 ).

En 2006, j’ai passé le concours interne de médecin de l’éducation nationale, et ai été nommée au rectorat de Toulouse comme adjointe du médecin conseiller, en charge de la santé des élèves, la formation et la recherche. Entre 2016 et 2018, j’ai occupé le poste de médecin conseiller auprès de la rectrice de l’académie de Toulouse.

Depuis septembre 2018, je suis détachée à l’EHESP comme enseignante chercheuse, responsable de la filière d’enseignement des médecins de l’éducation nationale.

J’ai obtenu mon HDR en santé publique en 2013.

Je suis responsable pour la France de l’enquête internationale Health behaviour in school-aged children, (HBSC), conduite sous l’égide de l’Organisation mondiale de la santé depuis 2000, notre pays y participe depuis 1994. HBSC est une enquête quadriennale internationale (50 nations d’Europe et d’Amérique du Nord en 2020) sur la santé, les comportements de santé et le vécu à l’école des élèves de 11, 13 et 15 ans ainsi que leurs déterminants (cf. http://www.hbsc.org/ ).

Je me suis largement investie internationalement dans des groupes thématiques de recherche (comportements à risque, sexualité, situations de handicap) et la gouvernance de ce grand réseau de chercheurs sur la santé des adolescents.

Au plan national, j’ai développé cette enquête pour en faire un vrai outil de connaissance, de formation et de pilotage sur la santé des collégiens, à travers des partenariats étroits avec l’Inserm, Santé publique France, l’Observatoire français des drogues et des toxicomanies, et bien évidemment les services centraux de l’éducation nationale. J’ai développé d’autres projets de recherche sur les élèves (conduites à risque, représentations du handicap au collège, harcèlement des collégiens en situation de handicap).

En 2018, en France l’enquête HBSC s’est rapprochée de l’enquête européenne ESPAD sur les consommations de substances psychoactives par les lycéens pilotée par l’OFDT pour devenir l’Enquête nationale en collèges et en lycées chez les adolescents sur la santé et les substances, EnCLASS, dotant la France d’un dispositif unique en Europe de surveillance et de recherche sur l’entrée des jeunes dans les consommations et les facteurs associés (https://www.ofdt.fr/enquetes-et-dispositifs/enquete-enclass/ ).

Mes enseignements portent principalement sur le vécu scolaire, la santé et les comportements de santé des adolescents, dont ceux en situation de handicap.

Je coordonne la filière de formation statutaire des médecins de l’éducation nationale (16 semaines/an).

 

Publications

Médias