Clémentine Comer

Post-doc

Affiliation : Rennes 1
Statut : Non permanent
Grade : Docteure
Section : --
Équipe/Chantier/Service : Équipe Politiques sociales de santé / Chantier Genre /

0609163282
Bureau : Faculté de droit, 420

Domaines d'expertise

Mobilisations professionnelles et syndicalisme

Mondes ruraux et agricoles

Fonction publique territoriale

Marché de l’assurance santé

Mouvements sociaux et féminisme

Carrière

  • Secteur d’activité indépendant
  • Egalité professionnelle, articulation travail/famille
  • Dispositifs de protection sociale, systèmes de soins
  • Politisation
  • Cause des femmes, rapport au féminisme, mouvements féminins

2018-2020 : Post-doctorat, ANR « Marché du risque santé », IODE, Université de Rennes 1 : « Les réformes de la protection sociale complémentaire dans la fonction publique territoriale ».

2019 : Campagne de recrutement MCF : Auditionnée en science politique sur les postes « Politiques sociales, territoriales, participation démocratique, sociologie du monde associatif », Université Paris 13 (classée 2ème) ; « Politiques publiques », Université de Besançon (classée 4ème) / en sociologie sur le poste « Sociologie du genre et des inégalités », Université de Strasbourg (classée 5ème).

2018 : Qualifiée aux fonctions de MCF en sections 19 (sociologie) et 04 (science politique)

2011-2017 : Thèse de doctorat en science politique, Arènes, Université de Rennes 1 : « En quête d’égalité(s). La “cause des agricultrices” en Bretagne, entre statu quo conjugal et ajustement catégoriel », sous la direction d’Erik Neveu.

Soutenue le 6 décembre 2017 à l’Institut d’études politiques de Rennes devant le jury composé de : Neveu Erik, professeur de science politique (directeur),  Achin Catherine, professeure de science politique (Présidente), Bessière Céline, Maîtresse de conférence en sociologie, HDR (Rapporteure), Pochic Sophie, Directrice de recherche CNRS (Rapporteure), Agrikoliansky Eric, professeur de science politique (Examinateur) ; Roger Antoine, professeur de science politique (Examinateur).

2011 : Master 2 « Genre, politique et sexualités », EHESS, Paris.

2006-2011 : Institut d’études politiques de Rennes. Section « Politique et Société ».

 

Projet collectif

2012-2018 : Membre du projet ANR Sombrero, « SOciologie du Militantisme, Biographies, REseaux, Organisations ».

Organisation de manifestations scientifiques

2018-2019 : Co-organisatrice des « Ateliers de la recherche » au sein du laboratoire Arènes.

2018 : Membre du comité d’organisation du colloque international « Rapports ordinaires au genre », IEP Rennes, 18-19 octobre 2018.

2015 : Membre du comité d’organisation du colloque international « Saisir l’engagement “improbable” dans sa routine professionnelle », 8-9 octobre 2015, IEP Rennes.

2013-2014 : Co-animatrice du Séminaire GenderAction, MHSB.

 

2018-2020 : Enseignante vacataire au Collège coopératif de Bretagne, formation continue “Recherche-action, Étude et Projet Social” et “Diplôme d’État d’Ingénierie Sociale”.

2020 : Enseignante vacataire, Master Sciences sociales parcours Genre et changement social et politique : perspectives transnationales, Université de Paris 7

2019 : Enseignante vacataire, Faculté de droit, Licence 3 de science politique, Université de Rennes 1

2017-2018 : ATER en sociologie/science politique, Institut d’études politiques de Renne

Janvier-Juin 2017 : Enseignante vacataire, Licence AES, Université de Rennes 2

Janvier-Juin 2015 : ATER en science politique, Université de Rennes 2

Janvier-Juin 2013 : Allocataire – Monitrice, Institut d’études politiques de Rennes

Janvier-Juin 2012 : Enseignante vacataire à l’Ecole Supérieure d’Agronomie d’Angers

 

Disciplines enseignées

 

Cours magistraux

  • Genre et politique (M1, 24h)
  • Sociologie des organisations (M1, 12h)
  • Genre et mouvements sociaux et médias, IUT Journalisme-Communication de Lannion, Licence 1, 3h
  • Sociologie politique (L2, 24h)
  • Introduction à la science politique (L1, 24h)

 

Travaux dirigés

  • Sociologie de l’action publique (L3, 32h)
  • Méthodologie de recherche (formation continue, 26h)
  • Politique comparée (L2, 72h)
  • Introduction à la sociologie (L2, 72h)
  • Sociologie politique (L2, 54h)
  • Institutions politiques (L1, 84h)
  • Grands enjeux contemporains (L1, 60h)
  • Demandes sociales et institutions politiques (L2, 24h)

 

Encadrement et jurys de mémoire

Master 1 « Etudes de genre », Université Paris 8, Sujet : « Gestion des violences sexuelles dans les organisations d’extrême gauche :
reconfigurations militantes »

Master 1 «Genre et changement social et politique : perspectives transnationales », Université Paris 7, Sujet : «”Idéologie de genre” : le combat néoconservateur aux droits des femmes au Brésil sur le governement Bolsonaro »

Master 2 professionnel « Direction des politiques et dispositifs d’insertion, de médiation et de prévention », Collège coopératif de Bretagne, Sujet : « Hébergement temporaire, travail social et vulnérabilités contemporaines » (soutenu)

Master 2 recherche « Politiques publiques », IEP Rennes, Sujet : « Les cabinets et les cliniques de la beauté. Pour une sociologie de la mise en marché de la médecine esthétique » (soutenu)

 

Publications

« La couverture prévoyance dans la fonction publique territoriale : un déploiement à multiples inconnues », Droit social, n°11, novembre 2019, p. 934-940.

« L’égalité professionnelle en agriculture. Un féminisme modéré au service du patronat familial », Actes de la recherche en science sociale, n°223, 2018, p.58-71.

« Aporie de l’engagement féminin au sein de la « gauche paysanne » : un volontarisme politique auto-limité », Regards Sociologiques, n° 50-51, 2018, p. 83-111.

« “On n’est pas là pour casser du mâle”. La politisation versatile des inégalités conjugales dans les groupes d’agricultrices », Terrains & travaux, vol. 30, n°1, 2017, p. 79-99.

« Ne pas faire mauvais “genre” : les timides mutations de la représentation des femmes dans la presse agricole bretonne », Études Rurales, vol. 2, n°198, 2016, p.77-96.

« Je négocie, nous négocions : une affaire de femmes ou de couple agricole ? », Négociations, vol. 1 n°25, 2016, p. 141-154.

Articles dans des revues sans comité de lecture

« Agricultrices ou médiatrices ? Prise en charge “féminine” de l’image de la profession et conservatisme agricole », Mouvements, 2015, [En ligne].

« Dans la vague de la parité : la mobilisation souterraine des agricultrices pour leur représentation professionnelle », Revue du Grep-Pour, n°222, 2014.

« La « conjointe collaboratrice » : un recul statutaire ambigu », Revue du Grep-Pour, n°212, 2011.

« Tenir la rhétorique militante à distance des revendications d’égalité. Les rapports ambivalents au genre des agricultrices engagées pour la cause des femmes », Christine Guionnet, Bleuwenn Lechaux, (dir.), Lire la politique au prisme du genre. Petits accommodements du quotidien, Peter Lang, p. 185-210 (à paraître printemps 2020).

in Fillieule Olivier (dir.), Changer le monde, changer sa vie. Enquête sur les militantes et les militants des années 1968 en France, Actes Sud, Arles, 2018.

  • (Avec Helen Ha et Lucile Ruault), « Quand l’amitié donne des “elles”. Une camaraderie militante à la croisée des combats féministes », p. 909-937.
  • (Avec Ève Meuret-Campfort), « Le travail, le lieu d’une pluralité d’engagements féministes ? », p. 813-842.
  • (Avec Bleuwenn Lechaux), « Vivre un double combat, mais à quel prix ? Les rapports “contrariés” des femmes gauchistes au féminisme », p. 485-512.
  • (Avec Bleuwenn Lechaux, Ève Meuret-Campfort et Maëlle Moalic-Minnaert), « “Bravo les filles ! La classe ouvrière a les yeux rivés sur vous !” Des luttes de femmes en pratique et en mémoire », p. 225-256.

« “Engagez-vous qu’ils disaient !” : Enjeux autour des “usages” féminins de l’élection municipale en agriculture », in Aunis E. et al. (dir.), Les territoires de l’autochtonie, Rennes, Presses Universitaires de Rennes, 2015, p. 37-51.

Recensions d’ouvrages

Bantigny Ludivine, Fanny Bugnon et Fanny Gallot (dir.), Prolétaires de tous les pays, qui lave vos chaussettes ? » Le genre de l’engagement dans les années 1968, Rennes, Presses universitaires de Rennes, 2017

Communications dans des colloques/congrès (les plus récentes)

2019

  • (avec Françoise Bagnaud,Camille Morin-Delaurière et Alice Picard) : « Le mouvement lesbien rennais des années 1970-1980 : une sociabilité militante et affective aux effets diversement politisants », colloque international Les mouvements lesbiens, homosexuels et trans en France – Années 70 et 80, Université de Lausanne, (10-11-12/10/19).
  • “Females as agents of the social decompartmentalization of agriculture. A singular appropriation of modernization tools within women’s agricultural extension groups (1960-1990), EURHO International conference, EHESS, Paris, (10-13/09/19).
  •  « Réformer la protection sociale complémentaire pour redorer le statut des agents territoriaux ? Analyse d’un pis-aller syndical », colloque Syndicalisme, pouvoirs et politiques dans les services publics territoriaux XXe-XXIe siècles, Paris, (12-13/09/19).
  • “Competition for the control of the complementary health insurance reform. The reluctance of political and bureaucratic actors to work with/for sectorial experts”, General Conference ECPR, Wroclaw, (4-7/09/19).
  • (Avec Alice Picard), « De la “sortie du placard” à la communauté de vie politique. Les conséquences biographiques du militantisme lesbien », IIe Congrès international de l’Institut du Genre, Angers, (27-30/08/19).
  • « Un monopole (in)contesté ? Le symptôme de l’élitiste dans la représentation des agricultrices », AFSP, ST19, Bordeaux, (04/07/19).
  • « Les formations continues “féminines” en agriculture : des espaces préservés d’apprentissages, de socialisations et de sociabilités sexués », colloque La fabrique du genre dans l’enseignement professionnel, GRESCO, Poitiers, (8/03/19).

 

2017

  • « Le syndicat et la mairie, “C’est pas pour moi” : saisir l’espace du militantisme féminin en milieu rural à partir du cas des agricultrices », colloque Les mondes ruraux en politique(s) : quelles spécificités ? Regards croisés, organisé par le CESSP, Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, à Paris, (15/11/17).
  • « La “cause des agricultrices”, prétexte à la suspension du politique dans les groupements professionnels féminins », Congrès AFSP, ST47, Faculté de Droit et de Science politique de l’Université de Montpellier, (10/07/17).
  • (Avec Bleuwenn Lechaux, Maëlle Moalic-Minnaert), « (Dé)cadenasser les élections professionnelles : clef de voute de la bataille syndicale/patronale à Citroën-Rennes », Congrès AFSP, ST48, Faculté de Droit et de Science politique de l’Université de Montpellier, (12/07/17).

 

2016

  • (Avec Bleuwenn Lechaux), « (Fortune et) Infortune de la femme engagée. Le malaise des militantes dans les organisations des gauches alternatives des années 1970 », colloque Le malheur militant, Lille, (13/12/16).

 

Communications dans des journées d’études /séminaires (les plus récentes)

2019

  • « La protection sociale complémentaire des agents publics territoriaux », », Séminaire interne ANR Marisa, Saint-Malo, (15-16/10/19).
  • « Des agents publics mal couverts ? Maladie professionnelle et déficit du statut de fonctionnaire », Séminaire Master 1 « Politiques publiques », Institut d’études politiques de Rennes

 

2018

  • « Les mutuelles communales. Un objet de protection sociale complémentaire non-identifié », Séminaire interne ANR Marisa, Saint-Malo, (17-18/12/18).
  • « La fin du tandem “présidente-conseillère” » ? Le combat des salariées militantes de la cause des femmes dans les organisations agricoles », Journée d’étude Travail, emploi et relations professionnelles au sein des organisations militantes, (30/11/18).
  • (Avec Bleuwenn Lechaux), « Le malaise des militantes des organisations des gauches alternatives des années 1970 ? », Séminaire Genre, féminismes et mobilisations collectives, Master Genre, Politique et Sexualité EHESS – Association EFiGiES, CHS, CRESPPA-Labtop, Paris, (18/05/18).
  • « Les appropriations des politiques d’égalité professionnelle par les agricultrices », Séminaire Rapports ordinaires au genre, Arènes – Université Rennes 1 et 2, (07/02/18).

 

Animation d’atelier et discussions

  • (Avec Camille Masclet), Animation de l’atelier, « Socialisations de genre au cours de la vie : transformations et tensions », IIe Congrès international de l’Institut du Genre, Angers, (27-30 août 2019).
  • Discutante de l’Atelier « Conjugalités » lors du colloque Les rapports ordinaires au genre, Université de Rennes, (18/10/18).
  • Présidence de la session « Productions agricoles et artisanales et pouvoir », Congrès international des études féministes dans la Francophonie, Université Paris Nanterre, (30/08/18).

 

« Etat des lieux de la recherche scientifique sur les rapports de genre en milieu rural », lors du colloque « La réalité des violences conjugales faites aux femmes en milieu rural : quels dispositifs pour en sortir ? » sur les violences conjugales faites aux femmes, organisé par l’association “Paroles de femmes” de Gaillac, (19/09/19).

Soirée-débat « Les mutuelles communales et l’accès à la couverture santé », organisée par l’association Regard citoyen, Port-Brillet, (22/03/19).

Présentation du n° d’Actes de la recherche en sciences sociales « La cause des femmes dans les institutions », bibliothèque Marguerite Durand, Paris, (17/10/18).

Conférence « Les ‘années 1968’ à la croisée des mouvements paysans, ouvriers et féministes », bibliothèque du Grand Auch, (20/06/18).

Présentation de l’ouvrage Changer le monde, changer sa vie. Enquête sur les militantes et les militants des années 1968 en France, au Théâtre national de Bretagne, Rennes (30-31/05/18).

Formation « Les enjeux de l’égalité en agriculture », Groupe femmes national de Confédération paysanne, (30/01/18).

Restitution des données statistiques sur l’engagement des agricultrices dans les organisations agricoles bretonnes lors du forum « Egalité-Parité-Engagement : le défi des OPA bretonnes », chambre régionale d’agriculture de Bretagne, Rennes, (02/12/16).

Conférence « Femmes et engagement dans le monde rural de 1970 à nos jours », Lanvollon, (20/05/15).

Médias

« À la campagne, la double épreuve des victimes de violences conjugales », Slate, 4 novembre 2019.

« Les femmes au cœur de la transition agro-écologique », La lettre de l’agriculture durable,  n°90, automne 2019, p.10.

« Les paysannes se lèvent contre le sexisme dans l’agriculture », Reporterre, septembre 2018.

« Timide percée de la représentation des femmes dans les organisations agricoles » Campagnes solidaires, Dossier « Paysannes, en avant ! », n° 340, juin 2018.

« Bretagne. Agriculture au féminin : une étude sur l’égalité-parité », Le courrier indépendant, le 8 mars 2018, [en ligne].

« Opinions », La France agricole, n°3681, 10 février 2017.

« Les organisations agricoles à l’épreuve de l’égalité réelle », Terragricoles de Bretagne, le 8 décembre 2016.

« Agricultrice : regards croisés sur le métier », Terragricoles de Bretagne, le 5 mars 2015.