Florent Villard

Enseignant-chercheur

Affiliation : IEP Rennes
Statut : Permanent
Grade : PR2
Section : Non renseigné
Équipe/Chantier/Service : Équipe Engagement, vie politique et médias /

Non renseigné
Bureau : Non renseigné

Domaines d'expertise

Études chinoises ; critique postcoloniale ; cultural studies ; histoire culturelle et intellectuelle ; études transculturelles ; épistémologie

Carrière

discours et représentations; nationalisme; orientalisme; Chine; politique des identités; Qu Qiubai; Gao Brothers; Institut franco-chinois de Lyon; tourisme; traduction

2012 Habilitation à diriger les recherches – Lyon 3

2005 Prix de thèse de l’école doctorale 3LA-Université de Lyon

2001/05 Doctorat – L’Asie et ses diasporas – Lyon 3

2002/03 Anthropologie culturelle – Minzu University of China (Beijing)

1999/01 Master – Langues et identités culturelles – Lyon 3

“Aux origines de la Chine contemporaine” (2A, Sciences po Rennes)

“La Chine dans la modernité (4A, Sciences Po Rennes)

“La Chine: discours orientalistes et narrations nationalistes” (Séminaire, 4A, Sciences po Rennes)

Publications

« Fabricating National Subjectivity within a Temporary Diasporic Body: The Transcultural Experience of the Institut franco-chinois de Lyon (1921-1946)” in Fabian Heubel & Peng Hsiao-yen (eds.), The Transcultural Turn: New Approaches to Chinese Literature and Philosophy, London and New-York, Routledge: Taylor & Francis Group, 20167, 15p (à paraitre)

« L’Orientalisme, La Chine et les Etudes chinoises : Usages critiques et dévoiements nationalistes de la pensée d’Edward Said » in Laurent Dartigues, Makram Abbès (dir.), Orientalismes/Occidentalismes : A propos de l’œuvre d’Edward Said, Paris, Hermann, 2017, 17p. (à paraitre)

“Qiubai, fanyi lilun yu yuyanxue gongtongti : xunzhao yi ge zhongguo duzhe” “瞿秋白,翻译理论与语言共同体: 寻找一个中国读者” (Théorie de la traduction et communauté linguistique chez Qu Qiubai: A la recherche d’un lecteur chinois) in Peng Hsiao-yen (Ed.), Cultural Translation and Textual Context: China, Japan, and the West since the late Ming, Taipei, Academia Sinica, Zhongguo wenzhe zhuankan, n°43, 2013, 16p.

“ ‘Class’, ‘Race’ and Language: Imagining China and the Discourse on the Category “Han” in the Writing of Marxist Revolutionary Qu Qiubai (1899-1935)”, Asian Ethnicities, Volume 11, n°3, Routledge: Taylor & Francis Group, October 2010, 13p.

Critique de la vie quotidienne en Chine à l’aube du XXIe siècle avec les Gao Brothers, Paris, collection Questions contemporaines, L’Harmattan, 2015, 136p.

Le Gramsci chinois : Qu Qiubai, penseur de la modernité culturelle, Lyon, Tigre de Papier, 2009 (réédition 2012), 373p. •

Nouvelles Psychogéographies (avec Nathalie Caritoux), Paris/Milan, collection l’œil et l’esprit, Editions Mimesis, 2017, 220p.

Global Fences : Literatures, Limits, Borders (avec Corrado Neri), Publication IETT, Editions de l’Université Jean Moulin, 2011, 244p.

« La Chine (postmoderne) créée par le tourisme : le tai-chi, l’opium, Mao et la techno », in Frank Michel et Jean-Marie Furt (dir.) Tourismes et identités, Paris, L’Harmattan, 2006, 21p.

Médias